Qu'est-ce que la guérison spirituelle?

De mon point de vue, la guérison spirituelle consiste à nous accepter, à nous aimer nous-mêmes de plus en plus tels que nous sommes et non plus tels que nous voudrions être, à nous aimer réellement, c'est à dire de façon inconditionnelle. 

 

L'amour de vous-mêmes pour vous-mêmes est la clé de la joie. Pour être heureux, il suffit de s'aimer soi-même entend-on souvent. C'est vrai, mais comment faire? 

 

Cette question a été le point de départ de la rédaction de mon premier livre, Guérir grâce à ses âmes complémentaires. Je n'en pouvais plus d'arriver dans l'impasse du "aime-toi toi même" sans qu'il ne soit expliqué ce que cela signifiait.

J'en suis arrivée, par l'expérimentation et grâce aux informations que j'ai reçues des mondes invisibles, à ressentir que pour que nous puissions nous aimer nous-mêmes, il est essentiel que nous reconnaissions les différentes parties qui nous composent et qui sont des reflets de nos âmes complémentaires. Nos âmes complémentaires sont ces parties de notre âme incarnées en d'autres personnes, et qui vivent d'autres vies, éveillant en elles et en nous des sentiments et des croyances variés et nombreux.  

 

En réalité, ce ne sont que certaines parties de nous que nous n'aimons pas, celles qui nous déplaisent, qui nous font peur, qui nous compliquent la vie, voire nous font souffrir et que nous accusons de se comporter comme des saboteurs intérieurs. Prendre conscience de leur présence en nous est libérateur: nous les reconnaissons, nous les acceptons et, enfin, nous les aimons.

La guérison spirituelle est un chemin, un beau voyage, le choix de vivre de façon cohérente avec les lois spirituelles auxquelles nous sommes soumis. En redécouvrant ces lois très simples, nous cessons de nager à contre courant, de provoquer dans nos vies des difficultés et des obstacles là où seule la joie devrait s'exprimer!

 

La guérison spirituelle opère lorsque nous prenons conscience des parties de nous-mêmes que nous n'aimons pas encore car elles nous font souffrir. Il n'y a pas à travailler sur soi pour changer ou s'améliorer. La simple reconnaissance mène à l'acceptation et à l'amour de tout ce qui nous compose.

 

Grâce à une canalisation des messages de vos guides, à la rencontre de vos âmes complémentaires, vous faites  toute la lumière sur ces parties de vous que vous n'osez aimer, ainsi que sur celles que vous aimez déjà. Elles vous permettent de prendre conscience des parties de vous qui portent des croyances, des sentiments limitants et des fonctionnements internes qui entravent la circulation de la joie et de l'amour dans tous les domaines de votre vie.

 

Marjorie

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0